Des Députés pour défendre les projets de notre territoire.

Au cours de nos cinq années de mandat parlementaire, Guy BAILLIART et moi-même avons accompagné les projets de la circonscription. 

Avec la réserve parlementaire tout d'abord, c'est à dire le "droit de tirage" de 130 000€ de crédits d’Etat qui nous est alloué chaque année pour aider les communes, les intercommunalités ou les associations dans leurs projets. La liste complète des subventions est accessible ici. Nous avons tout particulièrement veille à l'équilibre entre les territoires de la circonscription. 

Grâce à des financements exceptionnels ensuite que nous avons sollicités des ministres en charge. Ainsi des subventions exceptionnelles ont-elles été accordées :

- à VALORBIQUET pour des travaux de voirie à hauteur de 65 000€

- à Potigny pour le centre de loisirs à hauteur de 50 000€

- à Lisieux pour des travaux à l'Espace Victor Hugo à hauteur de 50 000€.

Enfin, nous avons soutenu des projets emblématiques à l'échelle de notre territoire :

- la Ligne Nouvelle Paris-Normandie, retenue en 2013 par le Gouvernement parmi les 9 priorités nationales en matière de transports,

- les hôpitaux de la circonscription, Lisieux, hôpital de recours et Falaise, hôpital de proximité engagé dans une étroite coopération avec celui d'Argentan,

- pour le Pays de Falaise, le soutien de l'Etat au projet de Mémorial pour les Victimes Civiles, 

- pour Lisieux, le soutien de l'Etat au titre du renouvellement urbain pour le quartier de Hauteville, retenu parmi les 200 quartiers classes priorité nationale (le seul quartier de l'ex-Basse-Normandie),

- pour la communauté de communes des Trois Rivières, un financement exceptionnel et complémentaire de 80 000 € pour la construction de la nouvelle gendarmerie de Saint Pierre sur Dives,

- pour Orbec, retenue au titre de l'appel à manifestation d'intérêt au titre de la revitalisation des centres-bourgs,

- pour la communauté de communes du Cingal retenue au titre des territoires à énergie positive.

Imprimer E-mail

Contributions de Clotilde VALTER puis de Guy BAILLIART
aux projets des collectivités et associations