IMMIGRATION - ASILE

IMMIGRATION - ASILE

La forte hausse des entrées dans l’espace Schengen depuis 2014 constitue un défi pour l’Europe. Le Gouvernement français est d’abord convaincu qu’une réponse européenne est nécessaire et urgente face à cette crise humanitaire sans précédent. Deux lois de réforme, l'une relative au droit des étrangers, l'autre à l'asile, ont permis de simplifier le droit au séjour des étrangers en France, de réformer en profondeur le droit de l’asile notamment en réduisant les délais mais aussi de mener une lutte déterminée contre l’immigration irrégulière. La réforme de l'asile permet à tous ceux qui relèvent du droit d’asile d’être dignement accueillis en France. La loi prévoit de rendre les conditions d’accueil des demandeurs d’asile plus justes et plus équitables, mais aussi plus directives, avec un dispositif d’hébergement contraignant permettant d’affecter le demandeur d’asile dans une autre région que celle où il se présente. En cas de refus de l’hébergement proposé, le demandeur perd son droit aux allocations. Ce principe permet de répartir les demandeurs sur le territoire afin d'éviter les concentrations, qui représentent une vulnérabilité face aux filières d'immigration irrégulière.

Le dire, le faire-proposer