Blog de Clotilde VALTER

Le compte personnel d’activité (CPA) pourra financer la préparation au permis de conduire à compter du 15 mars, selon un décret d’application de la loi « Egalité et citoyenneté » paru vendredi au Journal officiel.

Selon la mesure, tout « actif en situation d’emploi ou en recherche d’emploi » pourra, sous conditions, utiliser ses heures de formation inscrites sur son compte personnel de formation (CPF, l’une des composantes du CPA) pour financer la préparation à la catégorie B du permis, détaillent les ministères du Travail, de l’Intérieur et de la Ville dans un communiqué commun.

La mobilisation du CPF à cette fin doit « contribuer à la réalisation d’un projet professionnel ou favoriser la sécurisation du parcours professionnel de l’actif », précisent-ils.

La formation devra être organisée par une école de conduite agréée et ayant « la qualité d’organisme de formation ». A compter du 1er janvier 2018, les écoles de conduite éligibles « devront par ailleurs répondre aux critères de qualité propres aux organismes de formation », et une concertation a été engagée pour établir un « label qualité » spécifique au secteur.

Cette nouvelle possibilité de financement pourra se cumuler avec d’autres dispositifs, pour les jeunes notamment comme le permis à un euro par jour, précise le gouvernement.

Selon les résultats provisoires de la Dares et de l’Insee, la France a créé 62 200 nouveaux emplois salariés au 4ème trimestre dans le secteur marchand, soit 2 fois plus qu’il y a 6 mois. La tendance est clairement positive : notre économie crée de plus en plus d’emplois et de plus en plus rapidement. C’est le 7ème trimestre consécutif de hausse de l’emploi portant à 300 300 le nombre d’emplois nets créés dans le secteur marchand depuis le 2ème semestre 2015. Cette progression est particulièrement marquée dans le secteur tertiaire marchand avec 68 800 postes. Sur la seule année 2016, ce sont près de 200 000 emplois salariés marchands qui ont été créés. C’est le rythme le plus élevé de création depuis 9 ans. Cela confirme l’efficacité de la politique menée de soutien aux entreprises, qui leur a permis de retrouver les marges nécessaires pour investir et recréer de l’emploi. Pour rappel, les mesures prises par le gouvernement pour dynamiser la reprise économique se traduisent concrètement par une baisse du chômage depuis un an (-107 400 sur 2016). Notre politique économique ayant besoin de continuité et de temps pour produire des résultats solides et durables, le gouvernement poursuivra ses efforts jusqu’à la fin de son mandat pour consolider la dynamique. Continuer la lecture

Tout au long de ce quinquennat, des mesures fortes ont été prises pour assurer la transparence de la vie publique.

Il s’agit  de replacer l’intérêt général au premier plan avec deux objectifs : lutter contre les conflits d’intérêts et restaurer la confiance des citoyens.

Plus globalement la volonté du Président de la République a été de placer la France au rang des démocraties les plus avancées en matière de prévention des conflits d’intérêts et d’utiliser le principe de transparence au service de cet objectif afin de promouvoir une République exemplaire et de rénover la vie publique.

Pour la première fois en France, le Gouvernement a légiféré pour que les conflits d’intérêts soient éradiqués en marquant une rupture dans les pratiques liées à la transparence. Continuer la lecture